Dégustation

Vins clairs millésime 2021

2 minutes de lecture

Thierry Garnier, Chef de Cave, nous raconte les vins clairs 2021 et les millésimes à venir

Thierry Garnier

Comment se sont passées les dégustations de vins clairs cette année ?

« Comme chaque année, nous dégustons à partir du mois de janvier les vins clairs issus de la vendange de l’année précédente. Ces dégustations nous permettent d’analyser la qualité des vins, de décider des millésimes et de préparer les assemblages. 2021 a été une année particulière du point de vue climatique. Les conditions ont été très mauvaises quasiment tout au long de l’année, de fortes pluviométries ont succédé aux épisodes de gel, puis sont apparus le mildiou et l’oïdium. Il nous a fallu accepter de perdre en quantité de raisins récoltés pour garantir la qualité de nos vins. Tout s’est joué, au moment des vendanges, sur notre capacité à ne sélectionner que les meilleures grappes pour les emmener au pressurage. Le résultat, c’est que nous sommes très heureux de ce que nous avons dégusté lors de nos dégustations de vins clairs. Moins, mais mieux : nos millésimes 2021 seront des vins produits en plus petites quantités, mais ils promettent une très belle qualité ! »

 

Cette année marque les 500 ans de la famille Philipponnat en Champagne. Qu’en est-il de la Cuvée 1522, qui rend hommage à cette présence historique ?

« 2021 sera un très beau millésime pour la cuvée 1522, avec un assemblage de 30% de Chardonnay de la Côte des Blancs et de Verzy et de 70% de Pinot Noir de notre parcelle Le Léon à Ay, auxquels nous avons joint des vins issus des Grands Crus de Mailly et Ambonnay. Ce millésime offre une excellente tension minérale et toujours ce côté épicé, poivré sur la fin, qui apporte une très belle longueur en bouche. À l’attaque on est vraiment sur des notes d’agrume, d’orange sanguine, très loin des aromatiques de fruits exotiques que l’on retrouve avec certains Chardonnay particulièrement mûrs cette année. Quant aux Pinot Noir issus des Grands Crus que nous avons assemblés dans ce millésime, ils renforcent la minéralité de la cuvée, ils lui apportent une touche élégante, florale très agréable. Reste à attendre huit ans maintenant pour la déguster ! »

 

De façon générale, qu’est-ce qui rend cette cuvée 1522 si particulière ?

« La Cuvée 1522 est notre seule cuvée Grand Cru, des Grands Crus que nous sommes très fiers de mettre ainsi en valeur. C’est Charles Philipponnat qui a créé la cuvée il y a vingt ans, et elle est aujourd’hui reconnue par les grands amateurs qui y sont extrêmement fidèles. L’apport du bois lui confère une bouche structurée et une belle vinosité. Cette proportion vinifiée sous bois préserve toute la fraîcheur du vin et lui permet de gagner en complexité, pour une dégustation optimale dans 7, 8, 10 ans et plus. Les raisins blancs lui apportent sa fraîcheur, sa finesse, sa minéralité, son élégance. On y retrouve aussi toute la typicité des Pinot Noir : le vin est proche de son terroir. Les Pinot Noir d’Ay sont issus de la parcelle du Léon qui confère une typicité très reconnaissable au vin, des notes épicées tout en tension et en minéralité. Mais surtout, c’est une parcelle chargée d’histoire : c’est cette même parcelle dont était propriétaire Apvril Le Philipponnat en 1522. Ce n’est pas sans raison que la devise de la Maison est « La Champagne au Cœur » … »